L'anesthésie

 

Le service d’anesthésiologie orthopédique au sein du Département d’Anesthesie–Réanimation-Douleur du Centre Hospitalier Universitaire de la Croix Rousse inclue 5 médecins référents.
Notre objectif est d’assurer la sécurité, le confort, et la satisfaction des patients en accompagnant leur parcours clinique – de la première rencontre en consultation d’anesthésie jusqu’au suivi post interventionnel.

Consultation d’anesthésie

Lors de la consultation d’anesthésie, réalisée plusieurs jours avant l’intervention, l’expertise des risques potentiels est effectuée, et le plan de prise en charge péri-opératoire est construit avec le patient.

Nous tenons compte de la présence de conditions médicales, maladies, prise de médicaments, nature de la chirurgie, douleurs éventuelles, état émotionnel et psychologique de chaque patient afin d’élaborer une prise en charge individualisée. Ce protocole est respecté par tous nos collègues anesthésistes.

Des examens supplémentaires, changement ou adaptation du traitement médicamenteux en cours, ou l’avis de différents médecins spécialistes peuvent être nécessaires et seront organisés pour préparer au mieux l’intervention chirurgicale. Finalement, c’est la collaboration étroite entre le patient, le chirurgien, l’anesthésiste, et les soignants, qui assure la sécurité, le confort, et la satisfaction.

Durant l’hospitalisation

Le jour précédant ou le jour même de l’intervention un des anesthésistes de l’équipe vérifie et valide les informations et le protocole établis en consultation.

L’anesthésie est pratiquée en équipe par des médecins et des infirmiers anesthésistes. Le médecin anesthésiste responsable de votre anesthésie n’est pas toujours celui que vous avez vu en consultation. Cependant, il respecte le protocole choisi lors de la consultation. Au besoin, il peut vous proposer de modifier ou d’adapter la technique anesthésique prévue.

L’analgésie correspond à la prise en charge de la douleur après votre intervention. La douleur après chirurgie orthopédique reste l’obstacle principal lors de la rééducation postopératoire. Elle peut être faible, modérée ou forte en fonction du type d’intervention chirurgicale.

La prise en charge de cette douleur commence dès la consultation d’anesthésie. L’information sur la nature de la douleur, les méthodes d’évaluation, les techniques d’anesthésie et d’analgésie vous sera fournie lors de cette consultation. Le choix des techniques d’anesthésie et d’analgésie sera discuté et adapté à la chirurgie et aux souhaits de chaque patient, tout en prenant en compte les risques et bénéfices de chaque stratégie et leur impact sur la récupération immédiate postopératoire.

Le mécanisme de la douleur est très complexe et le vécu de la douleur est variable selon les patients. C’est la raison pour laquelle une attention particulière est accordée à la douleur, parfois même avant que celle-ci ne soit produite. Différentes techniques d’analgésie sont disponibles et utilisées par notre équipe – les blocs péri-nerveux, les infiltrations chirurgicales et les médicaments puissants comme les dérivées de morphine, en administration orale ou intraveineuse.

Toutes les explications et détails vous seront donnés lors de la consultation avec le médecin anesthésiste.

Chaque patient est une personne à part et nous essayons d’individualiser, voire de personnaliser notre prise en charge anesthésique. Nous essayons de rester à votre écoute pendant toute la durée de votre prise en charge. En cas d’anesthésie locorégionale des casques anti-bruit, de la musique, des techniques d’hypnose ou une sédation profonde vous seront proposés pour vous aider à avoir le meilleur confort.

Notre équipe est au cœur de la recherche scientifique, contribuant ainsi aux innovations en anesthésiologie, ce qui nous permet de trouver et proposer à nos patients la meilleure qualité et sécurité de prise en charge.

Mikhail DZIADZKO │ Caroline MACABEO │Ana Maria PATRASCU │Kaissar ROUHANA │Zoe SCHMITT